Laboratoire d'entomologie médicale IPG

Les moyens d’agir

Ces objectifs initiaux larges et ambitieux se déclinent avec des actions spécifiques et la mise à disposition d’outils particuliers.

concertation et DIALOgue au sein des Conseils de Groupement

Le GIS IRISTA est piloté par un conseil de groupement qui comprend les responsables des organismes membres ou un représentant et impose des rencontres régulières. Au cours de ses conseils, les actualités de recherche des membres sont évoquées mais aussi l’expérience et pragmatisme des uns ou analyse historique de blocages sont autant d’expériences partagées indispensables pour des représentants d’institut présents quelques années sur le territoire.

Ils permettent aussi de faciliter le travail de concertation ou de la mobilisation pour des financements spécifiques, exercices exigés par l’Etat, la Région ou l’Europe. A chaque consultation, les organismes de recherche ont répondu présent avec leurs partenaires afin de rendre visible leur activité sur le territoire et lui donner les moyens de ses ambitions.

D’autre part, le président ou l’un de ses membres nommé peut représenter après discussions au sein du conseil de groupement, l’avis de l’ensemble de ces membres lors de séminaires de travail concernant la stratégie territoriale de la recherche.

Une stratégie territoriale renforcée par une approche concertée et harmonisée des opérateurs de recherche en Guyane 

Les interlocuteurs qui souhaitent s’adresser à l’ensemble de la communauté de recherche ou à plusieurs de ses membres utilisent ces conseils, lieu de diffusion et d’échanges.

Ces conseils permettent ainsi de renforcer la synergie des actions, de faire émerger des projets pluri-organismes et/ou interdisciplinaires. Le Laboratoire d’Excellence Centre d’Etude de la Biodiversité Amazonienne et le Groupement De Recherche Littoral Guyanais sous influence Amazonienne en sont des exemples.

Soutenir le dialogue entre disciplines, entre instituts et avec la société civile

le travail au sein de sous-groupes thématiques

Le conseil de groupement peut constituer des sous-groupes de réflexion et d’échange autour des grandes problématiques de recherche. Un responsable est désigné par le conseil de groupement pour chacun des sous-groupes. Il est notamment chargé de l’animation des réunions et de faire remonter au conseil de groupement les propositions et compte rendus.

UN BUREAU exécutif

Le Conseil de groupement est assisté par un bureau qui comprend le président (ou la présidente) et le vice-président (ou vice-présidente) élus par le Conseil de groupement pour une durée de deux ans renouvelable. Le président et le vice-président assurent un rôle de représentation et de direction du conseil de groupement selon leurs disponibilités respectives.

Ils sont assistés par un (ou une) chargé(e) de mission.

Un groupement qui s’élargit 

Associer au sein de ce GIS, les partenaires de la recherche, permet de tisser un lien durable entre les organismes de recherche et ses structures de gestion, de formation ou d’innovation présents sur le territoire. L’entrée de Guyane Développement Innovation en 2013, puis du Parc Naturel Régional de Guyane en 2015 fait du GIS IRISTA un espace de dialogue et d’échanges.

______________________